Et puis la vie reprit son cours. Ce n’est qu’une expression bien sûr :

la vie ne pouvait pas reprendre son cours, puisque son cours ne s’était jamais arrêtée